Bienvenue sur notre blog

Réforme professionnelle : la révolution culturelle est nécessaire selon CONSENSO

08 Mar 2018

Dessin montrant quatre personnes autour d'une table sur laquelle est posée des ordinateurs

Très bonne analyse de Cécile Crouzel dans Le Figaro en date du 6 Mars 2018 : « Sans révolution culturelle, le big bang de la formation échouera ». Les chiffres indiqués dans l’article sur les publics ayant accès à la formation sont édifiants : « quand 66% des cadres suivent une formation dans l’année, ce n’est le cas que pour 38% des employés et 34% des ouvriers ».

Certes, des formations pointues sont nécessaires aux cadres pour assurer à leur entreprise l’avance compétitive dont elle a besoin. Mais il faut noter, comme cela est rappelé dans l’analyse de Madame Crouzet, qu’ « à peine 20% des salariés peu qualifiés ont un bon niveau de compréhension de l’écrit, et 14% maîtrisent les concepts numériques et mathématiques ».

D’après l’ANLCI (Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme), 7% de la population française âgée de 18 à 65 ans est concernée par l’illettrisme, soit près de 2.500.000 personnes ; la moitié a plus de 45 ans, et environ 1.275.000 personnes exercent actuellement une activité professionnelle.

Au-delà des réformes – nécessaires – de la formation professionnelle, c’est bien le fond de la question de la formation qui est en jeu :

  • Comment permettre à toutes les strates de l’entreprise de se former ?
  • Comment amener les salariés éloignés des programmes de formation à une prise de conscience de la nécessaire remise à niveau de leurs connaissances ?
  • Comment aider les personnes Ressource en entreprise (RH, formation, mais aussi Délégués du Personnel, CHSCT, etc.) à dédramatiser le sujet de la formation, à le décomplexer et à motiver les salariés ?

 

Ecran d'ordinateur avec en arrière-plan un groupe de personnes en session de formation

 

Chacun sait que lorsque le salarié est disposé à se former, il n’y a pas de difficulté pour le responsable RH à proposer une remise à niveau des compétences. Mais il faut souvent pour les RH mener une double bataille : convaincre la Direction de la nécessité de former (gagner en productivité, améliorer la réactivité, l’ image de l’entreprise, la satisfaction client, etc.) ; et faire prendre conscience aux salariés de l’enjeu de se former (confiance en soi, évolution, employabilité).

C’est une vraie révolution culturelle dans laquelle tous les acteurs de l’entreprise doivent s’engager ; certes, l’accès facilité de tous à la formation est une bonne chose ; mais finalement peu utile s’il n’y a pas de volontarisme au sein de l’entreprise. Comme souvent l’exemple vient du haut, cette impulsion doit venir du plus haut niveau de l’entreprise.

 

 

Illustration : design by Freepik

Poursuivez votre lecture

Comment organiser des réunions d’équipe efficaces ?

Comment organiser des réunions d’équipe efficaces ?

Les réunions efficaces sont un défi pour l’organisateur: - fixer l'objectif,  - sélectionner les points à discuter,  - planifier l'heure et le lieu de la réunion,  - coordonner et inviter toutes les personnes qui doivent y assister. L'objectif principal des réunions...

4 solutions pour gérer une équipe difficile

4 solutions pour gérer une équipe difficile

Le quotidien d’un manager est rythmé par la gestion des différentes personnalités, qui communiquent parfois de façon difficile. Certains membres adoptent parfois une attitude nuisible; ils agissent négativement sur la cohésion du groupe.  En tant que manager, comment...

7 conseils de management qui faciliteront vos prises de décisions !

7 conseils de management qui faciliteront vos prises de décisions !

Même si les managers et les dirigeants ont le rôle et surtout la responsabilité de prendre les décisions qui auront un impact sur le cours de l’entreprise, ce moment peut être vécu comme éprouvant et difficile. C’est pourquoi je vous propose 7 conseils pour vous...

Parcourez nos articles par catégorie